Butembo : détérioration de la situation sécuritaire depuis l’évasion massive des détenus

Dans une déclaration faite le week-end dernier, les élus du territoire de Beni dans la province du Nord-Kivu alertent sur la détérioration de la situation sécuritaire à la suite de l’évasion massive des détenus de la prison de Kakwangura de Butembo, parmi lesquels on trouve des criminels et des ADF.

Ces élus ont demandé au gouvernement de prendre cette menace au sérieux, car elle plane sur tout le Nord-Kivu, mais aussi sur les provinces voisines.

Pour le député Emile Saidi Balikwisha, avec les prisonniers libérés lors de l’attaque de la prison de Kakwangura, mais aussi le recrutement de masse fait par les ADF dans la ville de Butembo, les zones de Lubero, Masisi, Nyiragongo, Rutshuru sont en danger.

Mardi, une nouvelle attaque des présumés Mai-Mai a été par ailleurs enregistrée dans la ville de Butembo. 

-Comment analyser la situation sécuritaire dans la ville de Butembo et ses environs ?

Invités :

-Grégoire Kiro Tsongo, député national élu de Beni-ville au Nord-Kivu. Il est secrétaire général du parti politique RCD/KML. 

-Van-Germain Katsiwa, 1er vice-président de la coordination urbaine de la société civile de Butembo.

-Augustin Muhesi, professeur des sciences politiques à l’Université de Goma et Université Catholique Graben de Butembo.

 

/sites/default/files/2022-08/240822-p-f-dialogueentrecongolais-00_site.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner