Elections de 2023 en RDC: un rapport fait état du doute de l'ONU

D’après un rapport d’experts des Nations unies consulté par certains médias, dont Africa intelligence, l'ONU doute de l’organisation des élections présidentielle et législatives prévues en 2023 en République démocratique du Congo. Selon un article de l’Africa Intelligence publié mercredi 24 août, plusieurs défis expliquent cette crainte et des scenarios sombres sont prévisibles.

Le premier défi, selon ce rapport, est d’ordre sécuritaire dans l’Est du pays, où opèrent toujours une centaine de groupes armés, dont le M23 et les ADF.  

A cela s’ajoute le déficit financier pour les élections, dont le coùt est estimé à 900 millions de dollars.

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) est encore loin de récupérer les 640 millions de dollars sollicités pour l’année 2022. Pourtant, cet argent est indispensable à l’achat du matériel électoral, indique ce rapport.

Ces experts mandatés par le PNUD mettent aussi en exergue l’inquiétude autour de la volonté du pouvoir en place de contrôler les instituions en charge des élections; à savoir: la CENI et la Cour constitutionnelle.

-Quelle analyse faire des conclusions contenues dans ce rapport ?

Invités

-Me Jacquemin Shabani, président de la Commission électorale permanente de l’UDPS, parti membre de l’Union sacrée de la nation. Il est aussi avocat au barreau de Kinshasa / Matete. 

-Me Ferdinand Kambere, Avocat. Il est Secrétaire permanent adjoint du PPRD, parti membre du Front commun pour le Congo (FCC). 

-Alain Lomandja, Analyste des questions électorales.

 

/sites/default/files/2022-08/25082022-p-f-dialogueentrecongolais-00_site.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner