Enjeux de la participation de la RDC à la conférence TICAD

La 8ème Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (TICAD) a pris fin dimanche 28 aout à Tunis. La RDC était représentée par le Premier ministre Sama Lukonde, accompagné du ministre du plan, Christian Mwando Nsimba. A travers cette initiative, le Japon et l’Afrique discutent de questions de développement économique et environnemental. 

En effet, plusieurs autres pays ont déjà mis en place des initiatives similaires au cours desquels ils échangent avec des gouvernements africains sur les possibilités de relance économique et de développement. Il s’agit notamment de la Turquie à travers le sommet Türkiye-Afrique, la Chine à travers le Forum sur la coopération sino-africaine (FOCAC). 

-Quelle analyse faire de ces différentes initiatives de pays économiquement forts vis-à-vis de l’Afrique ? 

-Quels pourraient être les enjeux de la présence de ces pays en Afrique ? 

Invités : 

-Christian Mwando Nsimba, ministre d’Etat, ministre du plan du gouvernement central. 

-Frederick Amani, chercheur associé en sciences politiques et relations internationales à l’Université de Lubumbashi. Il est aussi consultant indépendant des questions internationales. 

-Dady Saleh, docteur et spécialiste en développement pour le pays du Sud et enseignant dans plusieurs universités et instituts supérieurs de la RDC et d’Afrique. 

/sites/default/files/2022-08/290822-p-f-dialogueentrecongolais-00_site.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner