Professeur Augustin Kahindo : « La RDC devait jouir de toute sa souveraineté en matière d’acquisition d’armes »

La RDC n’est plus sous un régime d’embargo sur les armes mais sous celui de notification d’armes au Conseil de sécurité de l’ONU.

Invité de Radio Okapi, le professeur Augustin Kahindo, explique que le Conseil de sécurité de l’ONU a allégé cette mesure après avoir noté la volonté de Kinshasa de vouloir améliorer la situation sécuritaire malgré la persistance des menaces.

« Il faut pouvoir mobiliser la communauté internationale pour l’amener à comprendre que la RDC devait jouir de toute sa souveraineté en matière d’acquisition d’armes. Il est aussi important que la RDC se montre responsable pour pouvoir effectivement contrôler les mouvements d’armes à l’interne et sanctionner des officiels qui seraient impliqués dans la transaction d’armes avec les groupes armés », a fait savoir ce politologue.

Il plaide également pour une communication responsable autour de la résolution 2641, concernant la RDC en vue de dissiper le malentendu et la confusion autour de ce sujet.

Le professeur Kahindo Muhesi s’entretient avec Grâce Amzati.

SON/////////////////////////////////////////////////////////

/sites/default/files/2022-09/09._020922-p-f-kininviteprofmuhesisurembargo-00-web.mp3

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner