Ituri : 5 miliciens tués et d’autres capturés dans le territoire de Mambasa

Cinq miliciens Maï-Maï ont été tués et d’autres capturés lors de différentes attaques de ces miliciens associés aux ADF depuis vendredi 9 septembre dans plusieurs villages notamment Teturi, Mamome et à la carrière minière Paradis 1 dans le territoire de Mambasa.

Selon la nouvelle société civile de Mambasa, les Maï-Maï, associés aux ADF, ont lancé l’assaut la nuit de vendredi 9 septembre contre une position des FARDC à Teturi. Les FARDC les ont repoussés après quelques heures de combat. Deux Maï-Maï ont été tués et d’autres ont fui.

Un autre groupe de ces miliciens a attaqué la même nuit la carrière minière de Paradis 1. L’intervention de l’armée a permis d’étouffer la menace.

Trois miliciens ont été neutralisé et leurs armes récupérées. Quatre autres miliciens capturés. A Mamome, des combats ont opposé les deux parties. Aucun bilan n’est encore disponible.

Selon des sources locales, l’activisme de ces groupes armés depuis environ un mois a entrainé le déplacement massif de la population au chef-lieu du territoire de Mambasa et dans la province voisine du Nord-Kivu.

De nombreux transporteurs qui empruntaient le tronçon Beni-Biakatato, Mambasa et Bunia ont suspendu le trafic en attendant l’amélioration de la situation sécuritaire.

Les structures de la société civile recommandent au gouvernement « l’augmentation des effectifs des militaires et leur dotation en équipements nécessaires ». Elles recommandent aussi « le lancement des opérations militaires de grande envergure ».

De leur côté, les autorités territoriales affirment que les opérations sont en cours dans la région.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner