Traque contre les ADF : le CEPADHO exhorte la population à plus de solidarité vis-à-vis des FARDC


Le coordonnateur national du Centre d'étude pour la promotion de la paix, la démocratie et les droits de l'homme (CEPADHO), Omar Kavota, exhorte la population à plus de solidarité avec les FARDC dans les opérations militaires de traque contre les terroristes ADF au Nord-Kivu et en Ituri. Il réagit ainsi à la suite de l'embuscade tendue par les rebelles des ADF mercredi 14 septembre sur l'axe routier Mbau-Kamango dans le territoire de Beni. Cette embuscade a coûté la vie à un officier des FARDC et un civil.

« Nous savons que toutes ces actions d’éclat réalisées par la branche de l’état Islamique en RDC, n’ont pour effets recherchés que d’amener la population à ne pas croire à son armée, à douter des opérations militaires en cours ou à se méfier des efforts consentis par les autorités pour endiguer ces terroristes», a-t-il indiqué.

Omar Kavota a alors appelé à la population locale à « ne pas céder à ce jeu de l’ennemi, à ne pas tomber dans son piège, mais ce comportement de l’ennemi devait nous révolter davantage en nous poussant d’être plus solidaires avec notre armée, avec ce régime de l’état de siège et avec ces opérations de mutualisation des forces entre FARDC et UPDF. Cela devrait nous amener à plaider qu’il soit renforcé et efficacement soutenu pour imposer immédiatement la paix et la sécurité   dans cette partie du pays. » 

Réagissant également à cette attaque, le capitaine Antony Mwalushayi, porte-parole des opérations Sokola 1, indique que l’armée a neutralisé quatre rebelles ADF et récupéré une arme AK 47. Et dans leur fuite, ces assaillants ont incendié un véhicule du Programme alimentaire mondiale (PAM) tombé en panne non loin du lieu de l’embuscade, a indiqué le porte-parole.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner