Frédéric Amani : «Les Etats-Unis peuvent faire un plaidoyer en faveur de la RDC pour que le Rwanda soit sanctionné »

Le secrétaire d’Etat américain, Anthony Blinken est attendu ce mardi en RDC pour une visite de 48 heures.

Invité de Radio Okapi, le chercheur associé en Sciences politiques et relations internationales à l'Université de Lubumbashi, Frédéric Amani souhaite que le secrétaire d’Etat américain s’impose pour que le Rwanda, accusé de soutenir le M23, soit sanctionné.

« Les Etats-Unis peuvent faire un plaidoyer en faveur de la RDC pour que les Etats cités à l’occurrence le Rwanda soit sanctionné et que la paix et la sécurité règnent dans cette partie du pays », a souligné ce chercheur.

Il estime également que la RDC doit dire des vérités aux Etats-Unis d'Amérique via son secrétaire d’Etat en vue de capitaliser la visite d’Antony Blinken.

Pour Frédéric Amani, la pression diplomatique de New York peut faire fléchir le Rwanda de soutenir le M23 car son influence dans la sous-région est due entre autres, au soutien qu’il bénéficie des Etats-Unis d'Amérique.

Il répond aux questions d’Alain Irung Mushinj

 

/sites/default/files/2022-08/09._080822-p-f-kininvitefradericamaniri-00-web.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner