Goma : formation des responsables des radios communautaires sur la lutte contre le recrutement des enfants en période de conflit

La section Protection de l’enfant de la MONUSCO a démarré, jeudi 29 septembre à Goma(Nord-Kivu), un atelier de formation sur la documentation des cas de recrutement et d’utilisation des enfants dans les forces et groupes armés au Nord-Kivu en période de conflit, à l’intention des responsables des radios communautaires de cette  province. Ainsi, pendant trois mois, les journalistes des radios communautaires vont s’appuyer sur les spots, sketchs et autres messages réalisés à l’occasion de cet atelier.

 

Aline Kicha Niyonkuru, responsable de l’unité Protection de l’Enfant de la Monusco à Goma explique :

« A travers ces médias (radios communautaires), nous voulons conscientiser tous les acteurs, à commencer par les enfants et les jeunes eux-mêmes, sur les dangers qu’ils peuvent rencontrer lors de leur engagement dans les groupes armés. De l’autre côté, nous voulons responsabiliser davantage les parents sur leur devoir de protection de l’enfant, surtout dans le contexte actuel marqué par des conflits armés dans la région de l’Est ».

 

  Alice Kicha ajoute que son unité veut « également engager les forces de défense nationale pour la mise en œuvre du Plan d’action national signé par le gouvernement en 2012, engager les groupes armés à arrêter le recrutement et l’utilisation des enfants, et les autres violations qu’ils sont en train de commettre à l’encontre des enfants lors de ces conflits dans la province du Nord-Kivu ».

 

L’unité Information publique de la MONUSCO a facilité la conception et la réalisation desdits messages de sensibilisation pour la protection des enfants en cette période de conflits armés.

 La campagne y relative sera effectivement lancée le 1er octobre dans la province.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner