Rita Bola, gouverneure de Mai-Ndombe : « Le conflit Teke-Yaka cache une main noire et expose la sécurité de Kinshasa »

 La crise sécuritaire dans le Kwamouth enfonce tout le grand Bandundu dans le sous-développement et expose cette partie du pays et la ville de Kinshasa à une crise alimentaire à venir. Les députés nationaux du Grand Bandundu ainsi que la Société civile plaident pour une résolution rapide de ce conflit qui se pointe à la porte de Kinshasa.

Quelles sont les causes profondes de cette crise ? avec quelle conséquence jusqu’à ce jour ? y a-t-il réellement une main noire congolaise ou étrangère qui attise ces conflits ? et que faire pour y apporter une solution durable afin que les deux communautés Teke et Yaka vivent en paix et en harmonie ?

Pour apporter des réponses à toutes ces question, Interface de ce jour reçoit les députés nationaux Pasi Zapamba et Gary Sakata, tous élus du Grand Bandundu.

Nous recevons aussi Crispin Nlanda, notable du Kwango ainsi que Abdoul Aziz Thioye, directeur du Bureau conjoint des Nations-Unies aux Droits de l’Homme.

 

Tous apportent plus de lumière sur cette crise opposant les communautés Teke et Yaka.

 

/sites/default/files/2022-10/17102022-p-a-d-interfaceconflitteke-yakakwamouth-00_web.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner