RDC : les magistrats militaires de la Tshopo, du Bas et Haut-Uelé appelés à travailler dans le respect de la loi

Le nouvel auditeur militaire supérieur des provinces de la Tshopo, du Bas et Haut-Uélé a appelé, jeudi 3 novembre, les magistrats de son ressort à travailler dans le respect de la loi.

Colonel José Diemo leur a lancé cet appel au cours de la réunion de prise de contact qu’il a présidée à leur intention en la salle d’audience au bureau de  l’auditorat de Kisangani.

A l’occasion, cet officier militaire a interdit à ses collaborateurs d’instruire les dossiers des juridictions des droits communs ou concernant les civils.

Il a également exhorté les magistrats de ce coin du pays à traiter les dossiers avec célérité, après avoir constaté que de nombreux détenus ne sont ni jugés, ni condamnés.  

Colonel José Diemo les a invités également à collaborer avec d’autres services de l’Etat dans leurs ressorts respectifs.

Les magistrats militaires de la Tshopo, du Bas et Haut-Uélé ont promis de mettre en pratique toutes ces instructions.

Les auditeurs militaires des garnisons de Kisangani, Buta et Isiro ont participé à cette rencontre.

Le personnel judiciaire de l’auditorat militaire de garnison de Kisangani et de l’auditorat militaire supérieur y a également pris part.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner