Nord-Kivu : hausse de prix de transport entre Butembo-Goma


Le prix du billet de transport par voiture a connu une hausse auprès des agences de transports empruntant la route Butembo-Goma et vice versa, depuis bientôt une semaine. Il est passé de 30 à 50 dollars américains voire 60, ont indiqué, lundi 7 novembre à Butuembo, les responsables de ces agences.

Cette hausse, selon les responsables des agances de voyage, s'explique par la fermeture de la route Kanyabayonga-Kiwanja à la suite de la dégradation de la situation sécuritaire, depuis la dernière occupation de Kiwanja, dans le territoire de Rutshuru, par les rebelles du M23. 

Ils révèlent que c’est depuis la semaine dernière qu’ils ont de nouveau repris leurs activités mais avec la tarification différente de celle des jours passés. Conséquence, le prix du billet par voiture communément appelé « Ya Leo Leo », est passé de 30 à 50 dollars américains voire 60. 

Ces responsables  contournent des axes routiers que font les conducteurs des voitures pour atteindre Goma ou bien Kanyabayonga au sud du territoire de Lubero. 

Ils passent par Kikuku, Nyanzale, Mweso, Kitchanga et Sake, des localités à risques non seulement sur le plan sécuritaire mais également de l’impraticabilité des routes, indiquent certains conducteurs des voitures abordés.

A cause de ces déviations, ils mettent désormais deux jours voire trois, au lieu d’un seul, pour arriver à Goma, et vice versa. 

Les rares personnes qui voyagent sont celles qui ont des urgences. 

Par ailleurs, les agences qui n’ont pas encore repris leurs activités disent attendre le rétablissement de la situation sécuritaire sur ce tronçon, par la crainte d’exposer leurs clients aux attaques rebelles.
Ils lancent ainsi un appel au gouvernement congolais et ses partenaires de s’investir afin de pacifier la région.
Par ailleurs, le transport par bus est encore suspendu jusqu’à nouvel ordre, annoncent les agences de voyages. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner