Agression rwandaise : Matata Ponyo soutient les FARDC

Le Premier ministre honoraire Matata Ponyo affirme soutenir les FARDC qui font face à l’agression rwandaise dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).

Invité de Radio Okapi, il explique que face à l’agression, il n’y a pas d’opposition.

« Ici, nous sommes dans une situation qui met la nation en danger. Dans le monde entier, nous avons vu lorsque les nations sont en danger, il n’y a pas d’opposition, ni de majorité mais plutôt l’âme du pays.  L’âme et l’esprit du pays n’ont pas de coloration politique », a déclaré Matata Ponyo.

Le Premier ministre honoraire estime également qu’il n’y a pas une meilleure armée dans le monde que l’âme, l’esprit et la détermination d’un peuple.

Pour lui, lorsque le peuple résiste mêmes les meilleures armées échouent.

Matata Ponyo demande par ailleurs aux Nations unies, via la MONUSCO, de dénoncer les agresseurs (NDLR : le Rwanda) et de soutenir la réforme des FARDC et de la police nationale.

Il répond aux questions de Michel Kifinda Ngoy

SON/////////////////////////////////////////////////////

/sites/default/files/2022-11/09._081122-p-f-kininviteaugustinmatatamponyo-00-web.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner