COP 27: la RDC met son potentiel forestier à la disposition de l'humanité (Eve Bazaiba)

La RDC est le « pays solution » à la question de l’adaptation et de la résilience du monde entier devant le réchauffement climatique et ses conséquences, a réaffirmé mardi 8 novembre Eve Bazaiba, vice-Premier ministre en charge de l’Environnement, à la Conférence mondiale sur le climat (COP27). 

Elle a insisté sur le fait que la RDC est la solution naturelle dont l’humanité a besoin pour séquestrer la pollution, grâce au potentiel du bassin du Congo :

« Il s'agit du potentiel forestier que nous mettons à la disposition de l'humanité (...) Le bassin du Congo signifie 268 millions d'hectares de forêts tropicales ».

SON///////////////////////////////////////////////////////////

/sites/default/files/2022-11/01._091122-p-f-kinsonevebazaibacop27-00-web.mp3

La conférence sur le climat (COP 27) se tient depuis dimanche 6 novembre à Sharm El- Sheikh en Egypte.

La délégation congolaise à ces assises, selon Eve Bazaiba, entend contribuer de manière globale à la consolidation du leadership environnemental et climatique par sa participation, ses interventions ainsi que ses activités à entreprendre.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner