La CENCO appelle à la mobilisation générale pour contrer la balkanisation du pays


Les évêques de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) appellent à la mobilisation générale pour faire échec à la balkanisation du pays.

Ils ont lancé cet appel à l’issue de leur Assemblée plénière extraordinaire tenue du 7 au 9 novembre à Kinshasa.

« Ne croisons pas les bras, en tant que peuple uni et debout, nous constituons une force. Restons vigilants et mobilisons-nous. Ne laissons pas balkaniser la RDC, mettons-nous tous debout pour sauvegarder l’intégrité territoriale de notre pays », ont déclaré ces prélats catholiques.

Ces princes de l’église estiment qu’en ce moment, les Congolais ont intérêt à renforcer leur cohésion pour faire face aux ennemis du pays qui, depuis juin dernier, occupent certaines localités du Nord-Kivu.

Ils ont également dénoncé l’hypocrisie et la complicité de la communauté internationale et des organisations régionales qui, pourtant, peuvent faire justice aux Congolais.

Ces évêques encouragent ainsi l’Etat à assurer aux citoyens le bien-être social, la sécurité et au pays son intégrité territoriale.

Pour ce faire, ces membres de la CENCO préconisent l’effectivité de l’effort de guerre :

« A cet effet, il faudrait impérativement réduite le train de vie de nos institutions et de nos dirigeants pour renforcer nos moyens de défense, moderniser et équiper conséquemment notre armée et bien motiver nos forces de sécurité ». 

Avec cette crise, ces évêques conseillent aux politiques de taire leurs divergences et de faire bloc contre l’ennemi commun du pays.

Ils ont par ailleurs invité les chrétiens et personnes de bonne volonté à jeuner, à prier et à poser des gestes de solidarité envers les déplacés de guerre.

Pour protester contre l’agression rwandaise, ces serviteurs de Dieu ont projeté une marche pacifique le 4 décembre prochain.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner