Nord-Kivu : reprise des combats entre FARDC et M23 autour de Kibumba


Des violents combats ont opposé dans la matinée (5h TU) de ce lundi 14 novembre, les FARDC aux rebelles M23 sur deux fronts dans les territoires de Rutshuru et Nyiragongo (Nord-Kivu).

C’est notamment à Gikeri, au Nord-Est du groupement Kibumba, et à Kalengera, dans le groupement Kisigari, territoire de Rutshuru

Selon certaines sources civiles dans la zone de Nyiragongo, les rebelles du M23 ont attaqué l’armée congolaise, pour la 4ème fois dans cette zone.

Ils auraient, ajoutent ces sources, pris le contrôle du village Mwaro avec l’intention de contrôler Gasizi et la colline stratégique de Hehu, estiment ces sources qui précisent que l’armée congolaise résiste encore à ces attaques.

Depuis dimanche, les tous derniers habitants qui restaient encore dans la zone de Kibumba et Buhumba auraient quitté, et l’entrée dans Kibumba demeure coupée entre 3 antennes, au sud et EP Mboga.

Du côté du territoire de Rutshuru, les militaires FARDC venus de l’axe Tongo, à l’Ouest de la zone occupée par les M23, ont attaqué les rebelles depuis 3heures du matin (1h TU), ce lundi, dans le village Ngerenge de la localité de Kalengera.

Jusqu’à 10 heures locales (8h TU), des tirs étaient encore entendus dans cette zone. 

Aucun bilan de ces affrontements n’est disponible pour l’instant.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner