Nord-Kivu : MSF/Belgique fournit de l’eau potable aux déplacés de Kanyaruchinya

L’organisation Médecins sans frontières (MSF/Belgique) achemine déjà de l’eau potable à Kanyaruchinya pour les sinistrées du volcan et les communautés locales. Et depuis l’arrivée des milliers des déplacés, il y a quelques semaines, fuyant la guerre dans le territoire de Rutshuru, cette organisation a plus que triplé l’approvisionnement pour répondre aux besoins des déplacées. Cette intervention est saluée par les déplacés tout comme les habitants de Kibati. 

La zone où sont installés les milliers des déplacés venus de Rutshuru n’a pas de cours d’eau. Même les autochtones avaient du mal à trouver de l’eau potable.

Kamatari, une habitante du village Kaguri, en groupement Kibati, temoigne :

« Avant, ceux qui amenaient de l’eau ici la vendaient à 500 FC (0,4 US) le bidon de 20 litres. Et puis les ONG ont commencé à nous amener de l’eau mais de manière irrégulière. Mais depuis que les déplacés sont là, nous avons de l’eau en quantité suffisante pour nous, les sinistrés et les déplacés ».

Baptiste Thouzeau, responsable logistique chez MSF/Belgique, explique que « pendant ces derniers mois, son ONG a donné environ soixante mille litres d’eau par jour sur trois sites et depuis quelques semaines, elle a augmenté sa capacité pour répondre aux besoins qui sont énormes ».

Il assure qu’ils sont passés à deux cents mille litres par jour sur six sites avec des camions qui font des rotations en continue pour être surs que les infrastructures sont toujours approvisionnées en eau. 

Les déplacés qui affluent sont installés sur des dizaines des sites au nord de la ville de Goma. Dans ces différents sites, les conditions de vie sont très difficiles et appellent à de grandes interventions pour soulager ces nombreuses familles.

 

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner