Lualaba : le territoire de Lubudi est dans le noir depuis 2 mois


Le territoire de Lubudi dans la province de Lualaba est plongé dans le noir depuis deux mois. 

Selon la société civile, cette situation est due au vol des câbles électriques par des inciviques.  Ces câbles ont été emportés à Kansenya et dans la chefferie de Manzangule.

Seuls ceux qui ont des groupes électrogènes et des systèmes d'énergie à panneaux solaires jouissent de l’éclairage.
 
Par conséquent, les activités commerciales qui dépendent de l’énergie électrique entre autres la vente des vivres frais tournent au ralenti. Les rares commerçants qui peuvent faire fonctionner leurs groupes électrogènes continuent leurs activités commerciales sans désemparer.

Ainsi, les prix des vivres frais dont les chinchards ont augmenté, car les vendeurs sont obligés de dépenser de l’argent pour s’acheter du carburant, affirment-ils.

Un autre secteur qui est frappé par ce manque d'électricité est celui de la santé. C'est le cas de l’hôpital général de référence de Lubudi. 

D’après Clémentine Lutanda, l’administratrice du territoire, Lubudi qui reçoit une dotation de carburant de la province, en donne une partie à cet hôpital notamment pour faire fonctionner le groupe électrogène afin d'utiliser les appareils médicaux et aussi pour l’ambulance. 

Mais la morgue de cet hôpital a du mal à fonctionner correctement. Ce qui pousse, par moment, certaines familles à enterrer leurs proches quelques temps après leurs décès.

Toutes fois, l'administratrice du territoire de Lubudi, Clémentine Lutanda indique que la SNEL est déjà saisie et a promis de résoudre ce problème.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner