Martin Fayulu : « Le processus de Nairobi veut consacrer de nouvelles frontières au Rwanda »

Le président du parti ‘’Engagement citoyen pour le développement’’ (Ecidé), Martin Fayulu soutient que « leprocessus de Nairobi est une validation de nouvelles frontières des territoires conquis par le Rwanda ». Il l’a déclaré lors d’une conférence de presse ce mercredi 16 novembre à Kinshasa.

« Dans cette combine de Nairobi, il est prévu que Monsieur Tshisekedi ramène un accord de cessez-le-feu qui, malheureusement, aura consacré l’occupation. C’est cela le vrai but de cette guerre. En effet, Mr Tshisekedi a signé de nombreux accords avec les pays qui nous agressent et aucun de ces accords n’a été révoqué. J’accuse Mr Tshisekedi Tshilombo de haute trahison ». 

Il a par ailleurs demandé au Conseil de sécurité des Nations unies de mettre fin au mandat de la MONUSCO et de mettre sur pied une autre opération dotée d’un mandat offensif.

« Il faut mettre un terme au mandat actuel de la MONUSCO et remplacer par une nouvelle mission qu’on appellerait, ONU-RDC. Opération des nations unies en RDC avec un mandat offensif de rétablissement de la paix et de maintien de l’intégrité territorial de la RDC », a poursuivi Martin Fayulu.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner