Anthony Mwalushayi alerte sur l’infiltration de la ville de Butembo

Les hommes armés sont accusés de tuer les FARDC et autres civils dans la ville de Butembo (Nord-Kivu).

Invité de Radio Okapi, le porte-parole des opérations Sokola 1 Nord, capitaine Antony Mwalushayi accuse es ADF d’être à la base de cette montée de la criminalité a Butembo.

Selon lui, ces assaillants ont réussi à infiltrer la ville, avec la collaboration des Mai-Mai Kiandenga, lors de différentes manifestations organisées contre l’Etat de siège et la MONUSCO.

Le capitaine Antony Mwalshayi regrette également que certains jeunes de Butembo soient manipulés par des ennemis de la paix.

« Nous avons compris que dans la population de Butembo, il y a des infiltres qu’il faut à tout prix mettre hors d’état de nuire. Butembo est une ville stratégie pour nous et nous ne pouvons céder aux manipulations », a-t-il déclaré.

Capitaine Antony Mwalushayi s’entretient avec Marc Maro Fimbo.

 

/sites/default/files/2022-11/09._231122-p-f-beniinvitecapitaineanthonymualushayi-00-web.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner