Guerre du M23, la RDC signe un accord de cessez-le-feu avec le Rwanda

Situation sécuritaire au Nord Kivu : Un accord de cessez-le-feu a été signé mercredi à Luanda en Angola a l’issue d’un mini-sommet réunissant les chefs d’Etats de l’Angola, de la RDC, du Burundi, et l’ancien président Kenya Uhuru Kenyatta. Le Rwanda était représenté par son ministre des Affaires étrangères.

L’accord prévoit notamment un Cessez-le-feu dès le 25 novembre à 18h, le retrait du M23 jusqu’à ses positions initiales. La cessation de tout soutien aux groupes armés, M23, FDLR ainsi que la reprise du dialogue entre le Rwanda et la RDC devant mener à la normalisation des relations diplomatiques

Le M23 est appelé également à se désarmer et à se cantonner d’ici une semaine en territoire congolais sous le contrôle de l’armée congolaise, de la force régionale en collaboration avec la Monusco. Selon le communique final, « si le M23 refuse de se désengager, les chefs d’État de l’EAC instruiront la force régionale à faire usage de force pour les pousser à se soumettre.

-Quelle analyse faire des recommandations contenues dans cet accord de cessez-le-feu ?

Invités :

-Prof Nissé Mughendi, Professeur de Géopolitique et de  relations internationales à l’Université Catholique du Graben. Il est aussi Directeur du Bureau-Centre d’Etudes sur la Paix et la Sécurité (BCEPS).

-Jeff Mudimbi, professeur à la Faculté des sciences sociales, département des sciences politiques et administratives de l’Université de Lubumbashi.

-Pierre Boisselet, coordonnateur de recherche sur la violence en RDC pour l’Institut EBUTELI, nouvelle structure nationale, partenaire du Groupe d’étude pour le Congo (GEC).

 

/sites/default/files/2022-11/24112022-p-f-dialogueentrecongolais-00site.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner