Tshopo : 4 militaires écopent de 10 ans de prison pour fuite devant l’ennemi

La Haute cour militaire, siégeant en appel en matière répressive à Kisangani (Tshopo), a condamné, jeudi 24 novembre, 4 militaires à dix ans de prison.

Cette juridiction poursuit ces hommes en uniforme pour fuite devant l’ennemi et démoralisation des troupes.

Il s’agit du major Mutunda, du capitaine Egombe, de l’adjudant de 1ere classe Anangi et du 1e sergent Kabamba Malolo.

Ces faits ont été commis en 2015 à Opienge, dans le territoire de Bafwasende, à 262 KM à l’Est de Kisangani (Tshopo).

Par contre, le lieutenant-colonel Morgan Busu, ancien commandant du bataillon FARDC de Bafwasende a été acquitté.

Il avait été poursuivi dans une affaire de vol d’argent de la SOFICOM par des coupeurs de route en 2018.

La Haute cour militaire a acquitté cet officier militaire de toutes les préventions mises à sa charge.

Il est désormais libre de toute fin de poursuite. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner