Processus de paix de Nairobi : le Réseau « Femme et Développement au Nord-Kivu » favorable à la justice transitionnelle

Le Réseau « Femme et Développement au Nord-Kivu » qui participe à Nairobi au Kenya au troisième round du processus pour la paix dans l’Est de la RDC plaide pour une justice transitionnelle et non l’amnistie pour les crimes commis dans le contexte des conflits armés. 

Invitée de Radio Okapi ce lundi 5 décembre, la coordonnatrice de cette ONG, Deborah Mupita a indiqué que son organisation et contre une amnistie des crimes de guerre, actes de génocide et crimes contre l’humanité perpétrée par les groupes armés.

Elle s’entretient avec Martial Papy Mukeba.

/sites/default/files/2022-12/08._051222-p-f-nairobiinviteedeborahmupita-00_web.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner