Nairobi : clôture du troisième round du processus pour la paix dans l’Est de la RDC

Clôture hier mardi, du troisième round du processus pour la paix dans l’Est de la RDC. La Cérémonie a été présidée par le facilitateur Uhuru Kenyatta et sanctionnée par un communiqué final au Safari Park Hôtel de Nairobi.

Dans ce communiqué, le facilitateur Uhuru Kenyatta rappelle entre autres au respect du principe de souveraineté de la RDC et de son intégrité territoriale.  Il réitère également aux groupes armés leur engagement de cessation des hostilités.

Ce communiqué annonce aussi la mise en place d’un groupe de travail constitué du bureau du facilitateur, les officiels de la RDC, les représentants de l’EAC et les groupes armés pour examiner la situation des prisonniers des groupes armés et trouver des solutions idoines allant jusqu’à leur libération.

Il révèle aussi qu’il sera porté à l’attention du chef de l’Etat congolais la requête de certains groupes armés d’intégrer les FARDC et les forces de sécurité.

Question :

-Quelle lecture faire du communique final  sanctionnant le troisième round du processus de Nairobi ?

Invités :

-Evariste Mufaume, point focal du processus de Nairobi pour le sud du Sud-Kivu.

-Me Juvénal Munubo Mubi, député national élu de Walikale au Nord-Kivu. Il est cadre de l’UNC, parti membre de l’Union sacrée de la nation. Il est aussi membre de la commission Défense et Sécurité à l’Assemblée nationale.  

-Professeur Nissé Mughendi, Professeur de Géopolitique et de  relations internationales à l’Université Catholique du Graben. Il est aussi Directeur du Bureau-Centre d’Etudes sur la Paix et la Sécurité (BCEPS).

 

/sites/default/files/2022-12/07122022-p-f-dialogueentrecongolais-00site_bon.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner