Nord-Kivu : environ 256 cas de choléra recensés en 11 jours dans le site de déplacés de Kanyaruchinya


L'ONG Médecins sans frontières (MSF) affirme avoir recensé environ 256 cas de choléra, du 26 novembre au 7 décembre, dans le site de déplacés de Kanyaruchinya, territoire de Nyiragongo (Nord-Kivu).

Selon cette organisation, ces patients sont admis au centre de traitement du choléra qu’il a installé à Munigi, proche de Goma. 

MSF note qu’un tiers de ces patients sont des enfants de moins de 5 ans.

Plus de 177 000 personnes, fuyant la guerre se sont ajoutées aux communautés locales qui vivent dans des conditions difficiles, exposés aux intempéries et des épidémies dans ce site, affirme OCHA.

« Vu le manque de nourriture, d’abris, de latrines et douches, tous les ingrédients sont réunis pour une catastrophe sanitaire », prévient le coordonnateur de projet pour MSF, Simplice Ngar-One.

Cette organisation reconnait que la réponse actuelle est loin d’être à la hauteur malgré son appel répété à la mobilisation.

Le médecin responsable de la zone de santé de Nyiragongo reconnait aussi l’augmentation des cas de diarrhée dans ce site de déplacés.

Ces derniers sont également pris en charge au centre de traitement du choléra de Munigi.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner