Membre du conseil présidentiel de veille stratégique, Eloi Bundibulya appelle le gouvernement à relancer la SAKIMA

 

Le consultant juridique au conseil présidentiel de veille stratégique, Eloi Bundibulya appelle le gouvernement  à mettre des moyens nécessaires pour relancer la Société aurifère du Kivu et du Maniema(SAKIMA).

 

Après y avoir effectué une visite la semaine dernière, dans la commune rurale de Kalima au Maniema, Eloi Bundibulya affirme que «  la société est vraiment par terre, ne fonctionne pas, elle se contente de gérer quelques contrats avec les coopératives minières, de gérer la centrale hydroélectrique ».

Par ailleurs, les agents de cette entreprise minière publique, sont très préoccupés par les litiges qu’ils ont avec leurs entreprises.

Pour le consultant juridique au conseil présidentiel de veille stratégique, la situation de la SAKIMA est paradoxale car ayant signé des contrats avec des entreprises alors qu’elle n’a pratiquement plus d’outil de travail.

 

Eloi Bundibulya s’entretient  avec Florence Kiza Lunga.

/sites/default/files/2022-12/09._061222-p-f-kinduinviteeloi_bundibulya-00_web.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner