Accusé de discours discriminatoire, Jean-Lucien Bussa se défend : « Mes propos ont été sortis de leur contexte »

Ministre d’Etat au Commerce extérieur et acteur politique, Jean Lucien Busa explique l’importance pour le peuple et les politiques congolais de travailler pour consolider les acquis d’unité nationale prônée par les héros nationaux Laurent-Désiré Kabila et Patrice-Emery Lumumba, célébrés respectivement le 16 et le 17 janvier. Il dément également avoir tenu des propos discriminatoires lors de sa récente tournée au Nord et Sud-Ubangi.

Lors du conseil des ministres du vendredi 13 janvier, Félix Tshisekedi a condamné les propos discriminatoires, de stigmatisation et d’exclusion tenus, lors des opérations d’enrôlement des électeurs, par certains membres du gouvernement, dont Jean-Lucien devant sa base de Budjala.

« Je dois dire que mes propos ont été sortis de leur contexte, qui n’avait rien à voir avec une espèce de discrimination », se défend le ministre ; avant de poursuivre :

« Déjà, je suis le défenseur de la double nationalité. Le projet de société de mon parti prône la double nationalité. Comment un acteur politique qui prône la double nationalité peut être accusé de ce type de propos ? »

Jean-Lucien Busa s’entretient avec JR Lungembo :

/sites/default/files/2023-01/09._170122-p-f-kininvitejlbusa-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner