Congo Nouveau : « Le Rwanda nous déclare la guerre ! »

Revue de presse du mercredi 25 janvier 2023

Le gouvernement rwandais a confirmé l'attaque par des tirs d'obus d'un avion Sukhoi des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), rapporte Congo Nouveau, évoquant une violation de son espace aérien par la RDC.

« Aujourd'hui à 17h03, un Sukhoi-25 en provenance de la RD Congo a violé pour la troisième fois l'espace aérien rwandais. Des mesures défensives ont été prises », peut-on lire dans ce bref message du gouvernement rwandais qui « demande à la RDC d'arrêter cette agression.»

Pourtant, selon divers témoins et des images, le Sukhoi a été visé alors qu'il survolait le territoire congolais. L'armée rwandaise a lancé ses tirs à partir de Rubavu à la frontière entre les deux pays, note le journal.

C’est ainsi que Kinshasa dénonce « un acte de guerre », selon EcoNews, qui publie un communiqué du gouvernement congolais promettant de «ne pas se laisser faire» en usant de «son droit légitime» pour défendre le territoire national.

Le tabloïd rappelle que c’était la panique générale, mardi soir à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, lorsqu’un avion de chasse Sukhoï25 de l’armée de l’air de la République démocratique du Congo a essuyé les tirs de la défense aérienne rwandaise.

L’Avenir insiste sur le fait que cet avion de chasse a été attaqué pendant qu’ « il entamait son atterrissage sur la piste de l’aéroport international de Goma. Comme pour dire que les tirs rwandais ont été dirigés vers un aéronef Congolais volant à l’intérieur du territoire Congolais. Il n’a nullement survolé l’espace aérien rwandais». 

« Si les soutiens de Kagame sont en train de tomber l’un après l’autre, il veut donner le tout pour le tout, comme disent les sportifs. Et ceci, sans oublier que sur le plan international, son discours ne passe plus et il ne peut plus brandir à la face du monde les dégâts causés par cet avion pour qu’il soit attaqué de la sorte », commente le quotidien.

Considérée comme un acte de guerre, renchérit Forum des As, cette énième attaque du Rwanda est, pour le gouvernement congolais, une action délibérée d’agression visant à saper les efforts en cours dans le cadre des processus de Luanda et de Nairobi.

Pour Le Potentiel, « il s’agit clairement d’une folie » qui ne restera pas sans réaction de la part de Kinshasa.

« L’avion touché est rentré à sa base et a pu donc atterrir à l’aéroport international de Goma. Et le pilote autant professionnel est sorti sain et sauf », assure le quotidien.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner