Sud-Kivu : un policier blessé lors de l’attaque de l’ile d’Ibinja attribuée à la marine rwandaise

Le calme est revenu sur l’île d’Ibinja dans le territoire de Kalehe (Sud-Kivu), après l’échange de tirs, dans la soirée de samedi 28 janvier, entre des soldats identifiés par des témoins comme étant de la marine rwandaise et la police lacustre de la RDC. Le bilan fait état d’un policier congolais blessé par balle et des dégâts matériels importants.

Les faits remontent à samedi 28 janvier aux environs de 18h45’. Des témoins affirment avoir aperçu les militaires de la marine Rwandaise qui ont débordé de plus de 500 mètres dans les eaux congolaises du lac Kivu. 

La marine rwandaise a tiré plusieurs coups de feu sur un poste de surveillance des forces de défense et de sécurité lacustre congolaise. Il s’en est suivi la riposte de la police lacustre du Sud-Kivu.

Ces informations sont confirmées par plusieurs sources sécuritaires au Sud-Kivu. Le bilan fait état d’un élément de la police lacustre blessé par balle, des maisons endommagées et bien d’autres dégâts matériels.

Cette situation a créé la panique dans la population mais des sources sécuritaires rassurent que la situation est redevenue sous contrôle cette même nuit de samedi.

La société civile interpelle les services de sécurité sur l’urgence de renforcer la sécurité dans les contrées au bord du Lac Kivu.

Le commandant de la force navale/Sud-Kivu affirme avoir renforcé la sécurité sur le lac Kivu pour parer à toute éventualité.

Ibindja est un ilot de près dix-huit mille habitants, situé dans le territoire de Kalehe, au groupement de Mbinga Sud, dans la chefferie de Bukavu.

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner