Ituri : environ 131 personnes tuées dans les attaques des groupes armés en un mois

Environ 131 personnes ont été tuées, depuis janvier dernier, lors des attaques des groupes armés perpétrées dans les 4 territoires de la province de l’Ituri.

Le coordonnateur de la société civile provinciale, Dieudonne Lossa a livré ce bilan, mercredi 1er février, à Bunia.

« Ces massacres ont touché quatre territoires sur les cinq qui compose la province de l’Ituri à savoir : Djugu avec 80 civils tués, Irumu qui enregistre 27 personnes abattues, Mahagi avec 18 morts et Mambasa qui totalise 13 personnes massacrées », a renseigné le coordonnateur de la société civile de l’Ituri.

Au regard de ce bilan, la société civile de l’Ituri qualifie d’alarmante la situation sécuritaire dans cette province.

Dieudonné Lossa demande au chef de l’Etat de se pencher sur la question sécuritaire en Ituri, qui nécessite, dit-il, un dispositif militaire important, afin de mettre fin au cycle des violences.

« Cette situation fait peur à la société civile/forces vives de l’Ituri et demande l’implication personnelle du chef de l’Etat afin d’arrêter les massacres des populations civiles en province de l’Ituri. Nous invitons le gouvernement à déployer, sans tarder, des militaires dans l’ensemble de l’Ituri sinon la situation telle qu’elle évolue est très dramatique. Nous sommes en train de croire que cela ne laissera personne indifférent toute personne de bonne volonté qui suit la situation qui se déroule en province de l’Ituri » a-t-il suggéré.

L’insécurité semble avoir la peau dure dans cette province sous état de siège.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner