Lubero : les ADF tuent au moins 9 personnes au village Nguli

 

Au moins neuf personnes ont été tuées et plusieurs autres sont portées disparues à la suite de l’attaque armée menée, samedi 18 mars, par les terroristes ADF au village Nguli dans le territoire de Lubero (Nord-kivu), selon plusieurs sources concordantes.

 

D’après le député provincial Jean-Paul Lumbulumbu, élu de Lubero, C’est vers 21 heures locales que les ADF ont fait incursion dans la localité de Nguli, au groupement Bukenye, dans la chefferie des Baswagha. Ils ont tué au moins neuf personnes, en ont blessé grièvement une autre et enlevé plusieurs autres encore.

Selon la société civile et les notables de la region, cette attaque est la toute première que mènent ces rebelles ougandais dans le territoire de Lubero. Ces derniers n’étaient actifs, jusque-là, que dans le territoire de Beni (Nord-Kivu) ainsi qu’ à Irumu et Mambasa (Ituri).

 

Edgar Mateso, premier vice-président de la société civile du Nord Kivu, recommande aux autorités militaires et au gouvernement de prendre des mesures qui s’imposent pour empêcher l’extension des rebelles ADF à travers d’autres territoire de cette province:

« Nous voudrions attirer l’attention des autorités militaires et du gouvernement congolais à pouvoir apporter un regard particulier sur le territoire de Beni et sur le territoire de Lubero parce qu’actuellement l’ADF circule sans être inquiété. Il peut opérer à l’ouest, à l’est, au nord comme au sud du territoire de Beni. Et voilà qu’il commence à entrer du côté de Lubero et que donc il faudra renforcer les positions militaires et la sécurité dans la zone afin que l’ennemi puisse être étouffé ». 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner