Kamako : une aide des Nations unies aux 4000 Congolais expulsés d’Angola

Les Agences du Système des Nations unies ont fait une remise symbolique ce mercredi à plus de 250 ménages congolais expulsés d’Angola vivant dans la cité de Kamako dans le territoire de Tshikapa, au Kasaï Occidental. Cette aide est constituée d’une tonne et demie des médicaments, vivres et non-vivres, rapporte radiookapi.net

Les donataires promettent de faire le même geste au profit d’autres localités les jours à venir. Sur le plan sanitaire, des cartons des médicaments essentiels de l’OMS ont été remis au centre de santé de Kamako-Etat. L’Unicef a remis des cartons des pâtes riches en protéines à l’unité thérapeutique ambulatoire pour les enfants malnutris. Le Fonds des Nations unies pour la population a doté 4 structures médicales locales de médicaments et matériels sanitaires pour la prise en charge de ces vulnérables.
L’Unicef a également donné 840 pagnes pour femmes, 74 kits complets de cuisine, 150 bâches et 150 couvertures. La DGM/ Kamako a été dotée de quelques bâches en vue de faciliter un repos transitoire aux expulsés lorsqu’ils arrivent à la frontière. D’autres bâches et tentes ont été remises aux écolesqui fonctionnent sous les arbres.
Selon les donataires, après Kamako, les autres localités concernées par cette expulsion seront servies. A noter qu’à cette 6e semaine de l’an 2010, l’expulsion des Congolais dans les cinq postes du territoire de Tshikapa a dépassé le seuil de 5 mille personnes.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner