Kinshasa : le courant rénovateur de l’AMP appelle le gouvernement à lutter contre la médiocrité

Le gouvernement Muzito devant les députés

Le gouvernement Muzito devant les députés

Un groupe des députés membres du courant rénovateur de l’alliance de la majorité présidentielle, (AMP) a appelé, vendredi, le gouvernement congolais à lutter contre la médiocrité. Le leader de ce courant, le député Albert Fabrice Puela réagissait aux propos du Premier ministre Adolphe Muzito lors de sa conférence de presse tenue le week-end dernier à Kinshasa, rapporte radiookapi.net

Le député Albert Fabrice Puela a invité le Premier ministre Adolphe Muzito a répondre aux aspirations du peuple congolais, au cours d’un point de presse tenu, vendredi, au siège de l’assemblée nationale. Selon le député Puela, le bilan que le Premier ministre Muzito a fait de sa gouvernance n’a pas convaincu le petit peuple. Il a qualifié cette sortie médiatique de « ratée ». Le leader du courant rénovateur de l’AMP estime que la majorité doit continuer à lutter contre la médiocrité au gouvernement et à l’assemblée nationale. Les paysans congolais, selon le député Puela, n’ont rien à faire de tous les chiffres présentés par Adolphe Muzito. « Il a raté une occasion pour faire un vrai bilan, parce qu’il aurait dû nous dire : depuis que nous sommes là, nous avons créé autant d’emplois pour les Congolais, la desserte en eau et en électricité est passée de tel niveau à tel autre, et que l’accès à la scolarité est passée de tel taux à tel taux. C’est ce que le Congolais est en droit d’attendre. Qu’est-ce qu’un habitant de Kingasani (NDLR : un des quartiers populaires et défavorisés de la ville de Kinshasa) comprend de ces chiffres », a déclaré le député Albert Fabrice Puela.
Réagissant aux propos du leader du courant rénovateur de l’AMP, le secrétaire exécutif adjoint de l’AMP, Louis Koyagialo pense que les députés de ce courant sont libres d’exprimer leur point de vue. Toutefois, il a estimé que le Premier ministre a été honnête en disant la vérité à la population. « Je crois que c’est que le Premier ministre a fait n’était pas destiné à dire que tout va très bien dans le pays. Il a plutôt expliqué l’évolution de la situation économique de notre pays jusqu’à maintenant et les perspectives que nous pouvons entrevoir ».
Pour rappel, le groupe des députés membres de l’AMP constituant le courant rénovateur avait désapprouvé, en décembre 2009, les méthodes de gestion de leur plate-forme au sein de l’assemblée nationale.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner