Goma: 500 policiers à l’école des techniques professionnelles


1 800 000 USD pour la réforme du secteur de la sécurité en RDC

Le gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku, a ouvert, mardi à Kanyarutchinya, à 5 kilomètres au nord de Goma, une session de formation destinée à 500 policiers, dont une cinquantaine de femmes.

Pendant 5 semaines, les policiers du Nord-Kivu vont être formés aux théories et à la pratique de la circulation routière, du maintien et rétablissement de l’ordre public, de la sécurité publique et des droits de l’Homme.

La formation est assurée par la Police nationale congolaise (PNC), en partenariat avec l’Agence japonaise de la coopération internationale (Jica), la Monuc et le PNUD. Elle s’inscrit dans le cadre du programme gouvernemental visant la réforme du secteur de la sécurité en RDC, pour un montant global d’environ 1 800 000 USD.

La particularité de ces formations est qu’elles se déroulent dans 4 centres différents, installés :

  • Au Nord Kivu
  • Dans la Province Orientale
  • A Kinshasa
  • Au Bas-congo.

Le but poursuivi est de créer un esprit de corps au sein de la police. Pour Damien Callamard, qui représentait le Pnud à la cérémonie de lancement officiel de la formation, celle-ci revêt une grande indéniable :

Parce que nous savons très bien que la sécurité des personnes – la liberté daller et de venir – est la condition indispensable et préalable au développement.

Voila pourquoi, a-t-il ajouté, le PNUD s’est déjà investi au niveau de l’armée avec notamment le projet post brassage, dans le processus Désarmement, démobilisation, rapatriement, réintégration et réinsertion (DDRRR), dans l’ensemble de problèmes sécuritaires en RDC et particulièrement au Nord-Kivu, notamment dans le cadre du programme Starec.

Plus d’une cinquantaine d’ex-combattants d’ex-groupes armés intégrés dans la PNC participent aussi à cette formation.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires