PPTE: le FMI à Kinshasa pour une évaluation à mi-parcours


Le drapeu de la RDC et le logo du FMI © Radio Okapi

Une délégation du Fonds monétaire international est arrivée mardi à Kinshasa pour une mission de travail qui va aller jusqu’au 18 mars prochain. L’objet de cette mission est de procéder à une première évaluation du programme économique de la RD Congo, tel qu’il a été conclu l’année dernière avec cette institution financière internationale.

C’est des résultats de cette évaluation que dépendra l’éligibilité ou non de la RDC à l’initiative PPTE (Pays pauvres très endettés) dont l’aboutissement du processus sera l’annulation de plus de 90% de sa dette extérieure. Celle-ci est estimée aujourd’hui à 12 milliards de dollars américains. Si cette évaluation s’avère positive, le Congo pourra également bénéficier d’un bonus supplémentaire dans le cadre du programme conclu l’année dernière avec les institutions de Breton Woods.

Côté gouvernement congolais, le ton est à l’optimisme. Selon le Premier ministre Adolphe Muzito lui-même, la RDC n’a  jamais été aussi proche du point d’achèvement de l’initiative PPTE.

Une autre note optimiste, c’est l’annulation, par le Club de Paris, il y a peu, de plus d’un milliard de dollars américains.

Le calendrier de travail de la délégation du FMI n’est pas encore connu. Ce que l’on peut affirmer, c’est que pendant son séjour de quinze jours, la délégation du Fonds monétaire international rencontrera les dirigeants congolais à plusieurs niveaux.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner