Lubumbashi: l’ONG « Programme chrétien » dénonce l’utilisation des jeunes filles à la prostitution

D’après cette ONG, la ville de Lubumbashi connaît une expansion de l’exploitation des filles orphelines et vulnérables par les professionnelles de sexe.
Dans un communiqué publié ce 8 mars, journée internationale de la femme, le Programme chrétiens des droits, PCDC, indique que plus de 30 filles dont l’âge varie entre 12 et 15 ans ont été enregistrées dans des hôtels de la commune Kenya et Kapemba. Plusieurs autres jeunes filles sont soumises aux mêmes pratiques dans les carrés miniers.

Djikin Monzambe, coordonnateur du PDCD, explique le phénomène :

Il y a des professionnelles de sexe ; elles reçoivent quelques enfants, alors les filles ont comme tâche d’aider ces professionnelles de sexe à faire des petites tâches de ménage notamment laver les assiettes ; laver les habits. Au-delà de ces petits travaux de ménage, il y a des clients qui viennent solliciter ces professionnelles de sexe ; ils souhaitent aussi passer avec ces jeunes femmes là ; donc elles peuvent céder ces enfants là qui sont âgées de plus ou moins 14 ans et puis à la fin de chaque semaine on leur donne un petit rien ; une somme de plus ou moins 6 000FC. Dans les carrières il y a des creuseurs qui sont en train de faire leurs travaux, il y a des petites maisonnettes à côté de là. Donc les enfants sont là seulement pour exécuter le travail sexuel et puis le fonds c’est la patronne qui reçoit ça.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner