Poches noires à Kinshasa, la Snel annonce un début de solution

La capitale congolaise connaît chaque jour des coupures de l’électricité. L’absence de fourniture électrique tend à se généraliser. De Gombe à Kisenso, de Kingabwa à Mbudi plusieurs quartiers passent des semaines voire des mois sans électricité. Une situation qui favorise l’insécurité.

Pourtant, sur le terrain les agents de la Société nationale d’électricité ( Snel), s’activent quotidiennement pour tenter de rétablir la situation dans certains quartiers;  sans grand succès. Les solutions apportées sont plutôt éphémères.

A Kingabwa, de la force navale au pont N’djili, la Snel compte 32 cabines électriques basse tension. 19 de ces cabines sont sous régime de délestage (NDLR: système qui consiste à fournir de l’électricité dans différents quartiers par rotation des jours). Parce que chacune d’elles ne comporte qu’un seul transformateur.

Toute la commune de Ngaba ne dispose que de 11 cabines, toutes sont placées sous régime de délestage. Les connexions frauduleuses compliquent encore plus l’affaire. Dans plusieurs quartiers défavorisés comme à Ngaba, certains foyers se connectent illégalement au réseau aérien de la Snel.

Ceci entraîne, comme conséquence, les perturbations de fourniture en électricité.

Certaines cabines comportent plusieurs départs qui fragilisent la desserte. Le cas de la cabine située sur l’avenue Loango dans la commune de Bandalungwa. Elle couvre tout le quartier Bisengo, une partie de Makelele et de Binza Ma campagne.

Résultat: le transformateur surchargé occasionne des coupures intempestives du courant à Bandalungwa.

Par ailleurs, une opération de renouvellement de câble souterrain a été entamée dans la commune de Kintambo. Elle n’a pas été élargie dans les autres communes.

A la Snel, on annonce des mesures pour renverser la tendance actuelle. Déjà, un nouveau transformateur de 100 Mégawatts pour le poste de Funa est acquis. L’administrateur directeur  technique de la Snel, Thomas Lokala J’Ifaso Isongole précise:

Le transformateur est bien arrivé mais pas à Kinshasa, il est encore à Matadi. C’est une unité neuve. Pour vous donner un ordre de grandeur pour cette unité qui arrive, ce sont des unités qui peuvent alimenter jusqu’à 200 cabines. 11 communes de Kinshasa seront desservies par ce transformateur. Il s’agit de:

  • Gombe,
  • Barumbu,
  • Kinshasa,
  • Kalamu,
  • Limete,
  • Kasa-Vubu,
  • Ngiri-Ngiri,
  • Makala,
  • Ngaba,
  • Lemba,
  • Masina.

Thomas Lokala précise que ce transformateur pèse environs 87 tonnes. L’avis de l’Office de routes a été requis pour dire si cette machine peut traverser des ponts sans les endommager. Dès que cet avis est donné, la Snel prendra 8 à 10 jours pour acheminer le matériel à Kinshasa.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner