Bukavu: marche des femmes contre les violences sexuelles

Des milliers des femmes habillées en noir ont marché, samedi dans les rues de Bukavu, pour protester contre les violences sexuelles dont elles sont victimes depuis une dizaine d’années surtout dans la province du Sud -Kivu.

Ces femmes, de toutes les tendances religieuses, interpellent l’Etat congolais ainsi que la communauté international pour faire une introspection afin d’intervenir pour une  paix durable dans l’Est de la RDC, en particulier.

Car pour elles, il s’agit d’une extermination pire et simple de la communauté de l’Est, a indiqué Mme Raisa Kizungu, une des manifestantes, à radiookapi.net:

Les violeurs ils tuent les femmes, violent les enfants filles. Et à ce moment là qu’est-ce qu’ils font des survivantes ? Ils détruisent tout l’appareil génital : ils introduisent du sable dans le vagin de la femme,  ils prennent même du plastique et le brûlent (le diluent dessus) pour qu’elles ne puissent plus rien avoir. C’est trop !

Alors si toutes les femmes devenaient improductives, que deviendra l’avenir de toute une communauté? C’est une extermination, parce que les survivantes ne sont plus en mesure de produire. Nous disons fin, fin et fin au «fémicide».

A  ce moment là, quand on reçoit les malades à l’hôpital elles n’ont plus ni rectum donc la voie où passent  les selles. Elles n’ont plus même là où on peut faire sa progéniture, elles n’ont même plus d’urètre là où peut passer l’urines.

Donc c’est une femme qui a l’image d’une femme qui est détruite, qui ne peut plus rien produire.

Ces femmes ont déposé un mémorandum au gouvernorat de province.

Apres cela, elles devraient se réunir à la cathédrale notre Dame de Bukavu pour une prière pour chaque confession religieuse afin qu’une paix durable s’installe définitivement au Congo.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner