Déguerpissement des non étudiants dans les homes de l’Université de Kinshasa

Bâtiment administratif de l'Unikin

Bâtiment administratif de l'Unikin

Le comité de gestion de l’Université de Kinshasa (Unikin)  a lancé une vaste opération de déguerpissement des non étudiants qui habitent les homes de cette institution universitaire. La décision a été prise mercredi dernier. Le recteur de l’Unikin qui l’a annoncé à Radio Okapi ce dimanche justifie cette mesure par le souci de remettre de l’ordre sur le campus.

Selon le professeur Jean Labana, recteur de l’Unikin, l’opération a commencé par l’identification des étudiants logés.

Ceux qui ne sont pas étudiants ont jusqu’au 31 mars pour partir, et les étudiants devront renouveler leur logement à partir du mois d’avril, a-t-il précisé.

Le recteur Labana poursuit :

Normalement, les étudiants finalistes, dès qu’on les proclame, il y a collation des grades, ils ont dix jours pour se préparer et libérer les chambres. Mais, qu’est-ce qu’on a constaté, tous ces deux ans ici, o n’a plus logé, il y a des finalistes qui gardent encore leurs chambres. C’est ainsi que nous avons voulu remettre de l’ordre, en quelque sorte

L’objectif de cette opération, c’est de maîtriser l’effectif des homes de la plus grande institution universitaire du pays.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner