Mbuji-Mayi privé d’eau pour une durée indéterminée


Une vue du centre ville de Mbuji Mayi

La ville de Mbuji Mayi ne sera pas desservie en eau potable pour une durée non déterminée par la régie de distribution d’eau, Regideso. La conduite principale de l’eau, s’est de nouveau rompue depuis le dimanche dernier. Une équipe de la Regideso est à pied d’œuvre sur le site, mais manque du matériel nécessaire à ce travail.

La pluie qui a arrosé la ville toute la journée de samedi 27 mars a causé le déboîtement de la conduite principale de l’eau entraînant ainsi l’arrêt brusque de la production d’eau potable sur toute la ville de Mbuji-Mayi.

Cette conduite est tombée suite aux éboulements de la terre causés par les eaux de pluie non canalisées, indique le chef d’exploitation de la Regideso.

Prosper Tshibanda affirme qu’il faut des gros moyens pour remblayer la route, récupérer la conduite d’eau et la souder.

Dans un communiqué adressé à la population, la Regideso ne détermine pas la durée des travaux pour résoudre ce problème de carence d’eau qui dure déjà depuis 3 jours.

De son côté, le gouvernement provincial affirme être à la recherche des motopompes pour aspirer les eaux à cet endroit affaissé avant le début des travaux. Ces derniers pourraient durer trois jours, Crispin Ngoy, conseiller technique du gouverneur du Kasaï Oriental.

En attendant, les habitants de la ville diamantifère recourent à la pluie, comme source de ravitaillement en eau.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner