Mbandaka: 89 détenus s’évadent


Les détenus ont emporté 100.000 francs congolais

De nombreux prisonniers ont profité de l’entrée des insurgés Enyele dans la ville dimanche pour s’évader de la prison centrale. La population redoute désormais la montée de la criminalité.

Sur les 89 évadés, on compte 49 militaires et policiers. Deux malades mentaux n’ont pas fui.

Selon le directeur de la prison, les militaires et policiers seraient sortis sur ordre d’un adjudant de l’auditorat militaire de la garnison de Mbandaka. Aussitôt, ils auraient été dotés de tenues et d’armes pour combattre dans les rangs des forces régulières contre les insurgés Enyele.

L’adjudant Malamba Doudou rejette cette affirmation. Selon lui, les détenus auraient fracturé les portes et quitté la prison en apercevant les insurgés passer devant la prison.

Quant aux détenus civils, ils se sont évadés avant de piller du matériel servant aux champs communautaires du pénitencier.

Le directeur indique que ces individus ont aussi cassé le coffre de la prison et emporté une somme de 100.000 francs congolais, destinée à l’alimentation des pensionnaires.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner