Le retour des refugiés congolais du Rwanda préoccupe les intellectuels du Nord-Kivu

Deux mois après la signature de l’accord tripartite sur le retour des refugiés congolais du Rwanda, aucune préparation matérielle n’est visible sur les sites potentiels d’hébergement. Ce constat a été fait, mercredi à Goma, lors d’une audience publique organisée par le Mouvement intellectuel pour le changement (Mic).

Plus de 53 000 refugiés congolais vivant au Rwanda attendent d’être rapatriés en RDC. La plupart d’entre eux sont originaires du Nord-Kivu.

Pour les intellectuels de cette province, la population locale craint que ce retour ne constitue un autre facteur de conflits et d’instabilité politique dans la province.

Le secrétaire exécutif du Mic, Freddy Nzonga, explique:

Quand on parle de refugiés qui doivent venir du Rwanda, c’est tout un lever de bouclier qui s’en suit. Il faut que les institutions étatiques jouent réellement leur rôle dans la prévention des conflits liés à ce retour. Il y a beaucoup de parties du territoire congolais qui sont occupées par les groupes armés étrangers, notamment les FDLR, interhamwe,… Il ne faudra pas que ces gens rentrent encore et qu’ils se trouvent dans les camps des déplacés.

Pour le ministre provincial de l’Intérieur, Mutete Mundenga, présent à cette rencontre, la commission nationale pour les refugiés (CNR), est à pied d’œuvre pour identifier les refugiés déjà retournés d’eux mêmes dans les territoires de Masisi et Rutshuru.

Pendant ce temps, ajoute-t-il, la vulgarisation des accords tripartites se poursuit pour avoir l’adhésion de toute la population locale.

L’accord sur le rapatriement des réfugiés congolais vivant au Rwanda a été signé le 17 avril 2010 par la République démocratique du Congo, le Rwanda et le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR).

Mutete Mudenga a rassuré que le gouvernement provincial reste toujours impliqué dans ce dossier en attendant les modalités pratiques de l’application de cet accord prévue au mois de mai 2010.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner