Bukavu: Margot Wallstrom réconforte les victimes de viol


Margot Wallstrom:"Il est possible de mettre fin au phénomène des violences sexuelles en RDC"

«Il est possible de mettre fin au phénomène des violences sexuelles en RDC.» Margot  Wallstrom l’a déclaré vendredi aux victimes en convalescence à l’hôpital de Panzi à Bukavu, au Sud-Kivu. «Ensemble, nous allons y arriver,» a ajouté la représentante spéciale du Secrétaire général des Nations unies en charge des violences sexuelles dans les zones de conflit.

S’enquérir de la situation en RD Congo, écouter les personnes maltraitées, discuter avec le gouvernement congolais, les objectifs de la première visite au Congo démocratique de Margot Wallstrom sont nombreux.

Par ailleurs, la représentante spéciale a souligné la nécessité d’assister les victimes, de garantir leur protection contre les représailles, de lutter contre l’impunité, de réformer le secteur de sécurité et de rendre disponibles les ressources nécessaires.

Elle a ajouté:

Il faut donner le pouvoir, de la voix aux femmes. Il faut aussi bien coordonner et harmoniser toutes les actions des agences des Nations unies. Et il faut mieux communiquer avec la population, pour expliquer le rôle des femmes.

A l’issue de sa mission, la représentante spéciale donnera une conférence de presse dimanche à 16 heures (locales) au quartier général de la Monuc à Kinshasa.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner