Bendera: la paludisme fait rage parmi les enfants


vue aérienne de la localité de Bendera

Depuis trois semaines, le paludisme a fait des dizaines de morts parmi les enfants dans la localité de Bendera, située à 120 kilomètres au nord de Kalemie.

Le chef de poste d’encadrement, Gédéon Kakudji Kalama, parle d’une menace sérieuse dans le  secteur de Bendera, où sont signalés des centaines de déplacés  en provenance du Sud-Kivu ayant fui depuis octobre 2009  l’opération militaire Kimia II.

Il explique :

Dans le groupement Alambo Kilela, à environ 60 kilomètres de Kalemie, jusque-là, on a déjà enregistré 20 cas de décès, dont la majorité est constituée des enfants de moins de 5 ans.

Aucune action concrète n’est, jusque-là, entreprise sur le terrain.

Mais, cette situation préoccupe l’Inspection médicale du district du Tanganyika, qui a envoyé une mission sur terrain, selon la même source.

Et Gédéon Kakudji d’ajouter :

Moi-même, j’y suis descendu avec la délégation de Médecins sans frontières (MSF)/ Hollande. Mais, à cause de certaines restrictions chez eux, ils n’ont pas accepté de traverser la rivière Lwama.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner