Bas-Uélé: le contingent sénégalais se désengage de Dingila


Babacar Gay a tenté de rassurer la population

Le lieutenant-général Babacar Gay a annoncé mercredi que le contingent sénégalais devait quitter définitivement le poste de Dingila,  à 500 kilomètres au nord de Kisangani dans le district du Bas Uélé. Cette opération s’inscrit dans le cadre du désengagement progressif de la Monuc en RDC.

Le commandant de la force onusienne s’est rendu à Isiro et Dingila avec le général de brigade Jean-Claude Kifwa, commandant de la neuvième région militaire FARDC.

Jean-Claude Kifwa a souligné que l’évaluation des conditions techniques de la relève doit se faire au plus vite et avant le départ du dernier casque bleu.

« La population ne doit pas avoir peur mais doit faire confiance à son armée, » ont souligné les deux généraux.

Cependant, ce départ alarme la population de Dingila qui craint la présence des rebelles ougandais de l’Armée de Résistance du Seigneur (LRA).

Dans un mémorandum remis à Babacar Gay,  la société civile réclame le maintien et le déploiement de la Monuc à Ango, Dakwa et Banda dans le territoire d’Ango.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner