Fin de la première mission de Sarassoro dans le Sud-Kivu

Le nouveau représentant spécial adjoint du Secrétaire général des Nations unies vient d’effectuer une première visite de deux jours au Sud-Kivu.  Il se dit satisfait du travail des agences onusiennes sur terrain dans le cadre du programme de stabilisation de l’Est du pays.

Dans la région, 29 projets sont en cours et 26 sont finis.

Fidel Sarassoro a notamment visité de nouveaux bâtiments administratifs, un tribunal de paix et un sous-commissariat de police.

Dans un proche avenir, un centre d’information va aussi contribuer à désengorger le territoire, qui connait pour l’instant un grave déficit de formation.

Il y aura notamment l’accès à internet, une bibliothèque et une grande salle de conférence.

L’administrateur du territoire de Walungu a noté que son entité est l’une des régions qui a souffert de la guerre.

Depuis l’époque coloniale, c’est la première fois que des constructions aussi importante se font à Walungu. Ceci lui donne espoir pour la restauration progressive de l’Etat.

Fidel Sarassoro estime qu’il faut intensifier les projets humanitaires permettant la stabilisation.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner