Kinshasa: les infections du SIDA augmentent chez les enfants


À Kinshasa, 5000 enfants souffrent du VIH/SIDA

Sombre constat lors de la journée internationale des orphelins du Sida célébrée vendredi 7 mai : à Kinshasa, le nombre d’enfants affectés ou infectés par le virus est en augmentation, selon Amo Congo.

Cette organisation non gouvernementale prend en charge plus de 5000 orphelins âgés de zéro à seize ans et ayant perdu au moins un parent à cause du VIH/SIDA. Tout enfant séropositif reçoit une prise en charge médicale.

Cependant, seuls 10% de ces enfants bénéficient des denrées alimentaires prévues dans le budget de cette ONG. Les moyens réduits de ce programme ne permettent de payer les frais d’études que de 300 élèves.

Pourtant, en juillet 2009, la RDC a adopté son plan stratégique 2010-2014 de lutte contre le VIH/SIDA. Ce plan prévoit la réduction de la prévalence des maladies sexuellement transmissibles et l’amélioration de l’accès universel aux traitements et aux soins. Il ambitionne aussi d’atténuer l’impact économique du VIH/SIDA sur les enfants vulnérables et leurs familles.

La RDC n’atteint pas cet objectif : 90% des enfants atteints du SIDA rencontrent des difficultés pour se nourrir, se vêtir et aller à l’école.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner