Opérations militaires à Lubero: 77 familles des déplacés en détresse à Beni


Le territoire de Beni situé au Nord-est de Butembo

Ces familles viennent de Mandelia et de Ngumo, localités situées au sud-ouest du territoire de Lubero. Elles ont commencé à quitter leurs localités depuis une semaine, fuyant les opérations militaires de ratissage menées par les FARDC contre les Maï-Maï réfractaires dans ce secteur, selon leurs témoignages.

Ces déplacés trouvent refuge à Kantine, à environ 50 kilomètres à l’ouest de territoire de Beni. Leurs conditions de vie restent déplorables, selon les témoins sur place.

Des nombreux déplacés passent la nuit à la belle étoile. Certains sont logés dans des familles d’accueil tout aussi démunies.

A Kantine, une ONG locale d’encadrement des jeunes a recensé ces déplacés et leur a offert une première assistance. Cependant, les responsables de l’ONG se disent débordés face au nombre de déplacés toujours croissant.

Ils ont lancé le week-end dernier un S.O.S aux autorités et aux organisations humanitaires pour renforcer l’assistance à ces familles des déplacés.

Ce mouvement de déplacement est confirmé par les autorités administratives de des territoires de Beni et Lubero ainsi que de la société civile.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner