Le 15 mai à Bunia, plus de peur que de mal

La ville de Bunia s’est réveillée dans le calme, samedi 15 mai, jour où, selon les déclarations des élus de l’Ituri, ce district de la Province Orientale devrait être érigé en province conformément au processus de décentralisation arrêté par la constitution du pays.

A Bunia, boutiques et magasins ont ouvert leurs portes, samedi matin, comme d’habitude ; la circulation des personnes et des véhicules, s’effectue en toute quiétude.

La police locale n’a enregistré aucun incident majeur.

L’inspecteur de la police du district, qui campait encore dans la matinée avec ses éléments anti-émeutes à la tribune officielle de la ville, dit n’avoir arrêté la nuit qu’un voleur de moto ainsi qu’un détraqué mental qui voullait cambrioler dans les locaux de la Radio Candip.

A minuit, les concerts des sifflets n’ont pas été entendus.

Ces concerts étaient souhaités par certains députés, qui voudraient voir l’Ituri devenir province au plus tard ce samedi 15 mai,

Certains habitués des débits de boissons se sont amusés jusqu’au de-là de 02 heures du matin (heure locale).

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner