Les assureurs africains du commerce en Assemblée générale à Kinshasa


Le ministre congolais des Finances (au centre) entouré du vice-président de la commission de l 'Union africaine (gauche) et du président de l'ACA à l'ouverture des travaux

Les travaux de la 10ème Assemblée générale annuelle des Agences d’assurance du commerce en Afrique (ACA) ont débuté ce mardi 18 mai à Kinshasa. Les assises sont axées sur l’impact du risque dans les échanges commerciaux et les investissements en Afrique.

Cette table ronde vise la promotion du commerce et des investissements dans le continent africain.

L’agenda des assises prévoit l’étude des différents risques qui freinent la croissance économique en Afrique. “Ces risques sont notamment d’ordre politique, sécuritaire et monétaire”, ont révélé les participants à l’ouverture des travaux.

Pendant la table ronde de deux jours, ces risques seront examinés et comparés afin de mieux les gérer. L’objectif est d’aider les investisseurs africains à oeuvrer dans un secteur assaini.

“En organisant cette Assemblée générale, la RDC désire confirmer son effort à la stabilité de son cadre macro économique et affirmer sa volonté d’attirer un plus grand nombre d’investisseurs”, a affirmé le vice premier-ministre congolais en charge des Postes, Téléphones et Télécommunications Simon Bulupi.

Les responsables gouvernementaux africains en charge du secteur du commerce et de l’industrie, des opérateurs économiques et autres partenaires intéressés par les investissements participent à cette Assemblée générale.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner