Goma: l’antenne provinciale de la Cenaref non reconnue par la hiérarchie

La Cellule nationale des renseignements financiers (Cenaref) n’a pas encore installé ses bureaux en province, a indiqué, jeudi 21 mai à Kinshasa, son secrétaire exécutif, Katuala Kaba Kashala, 1er avocat  général de la République. Il se dit surpris par l’installation d’une antenne provinciale de la Cenaref à Goma.

Katuala Kaba Kashala a déclaré:

«Quelqu’un qui use d’une fausse qualité est susceptible d’être poursuivi pour escroquerie. Et qu’on amène dans son jeu les autorités provinciales, on devient d’ailleurs plus dangereux que les simples criminels ordinaires. Il doit y avoir une source proche de la mafia.»

Le secrétaire exécutif de la Cenaref accuse ainsi John Israël Malubunyi Kaloba, qui a pris fonction de chef de la Cenaref au Nord-Kivu, lundi 17 mai.

C’était en présence du vice-gouverneur de province, qui l’a reçu sitôt après son installation.

Katuala Kaba Kashala a, par ailleurs, invité le procureur général de Goma de mener des investigations non seulement sur Malubunyi Kaloba, mais aussi sur tous ceux qui lui ont donné de l’argent pour savoir la source de cet argent.

Il s’interroge:

«Est-ce qu’on veut saboter la cenaref, encore en installation à Kinshasa ? Est-ce qu’on veut porter un coup dur à notre économie en créant une sorte de cenaref de complaisance ?»

La même source affirme également avoir prévenu le procureur général de la République à ce sujet.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner